Pierres fines et précieuses du monde

Fortunes, success stories, jackpots, trésors

Le trublion


Emmanuel Macron Bonjour à tous.
Emmanuel Macron sera-t-il le brutus de Hollande ? Adoubé Ministre des finances par ce dernier, il a fini par quiter le navire, sentant sans doute que la coque du navire socialiste était pourrissante. Issu du milieu banquier, sa nomination a d'autant plus surpris alors que le candidat Flanby déclarait que la finance était son ennemie.
Ses grandes réformes ont été d'obliger les gens à travailler le dimanche. Certes c'est basé sur le volontariat. Mais imaginons un patron ayant deux candidats à un poste. S'il leur demande : "Êtes vous prêt à travailler le dimanche ?" L'un ou l'une répondra pourquoi pas. L'autre ayant deux enfants à s'occuper le week-end répondra que cela lui sera difficle. Quel candidat sera pris à votre avis ?

Polar déconnant cherche éditeur


Puis ça a été la libéralisation des transports par autocar, une révolution !! Une dizaine de compagnies se sont aussitôt créees, il n'en reste plus que trois, qui totalisent bon an mal an 2000 emplois nouveaux. Quel est l'impact du manque à gagner pour la SNCF ? Combien de postes y ont été supprimés ou non renouvelés suite à cette réforme ? Voilà l'homme qui prétend gouverner la France avec des mesurettes minables.
Emmanuel Macron Il a créé le mouvement En Marche. En avant ou en arrière ?
Sous marin des forces capitalistes et financières, il ne veut qu'accroître le pouvoir des actionnaires des grandes sociétés afin de leur assurer des subsides améliorées, au détriment des travailleurs bien entendu et des entreprises elles-mêmes privées ainsi de fonds d'investissement.
Un retour en arrière programmé menaçant de toutes parts les acquis sociaux durement gagnés depuis 60 ans.
.
Pour le moment Macron bat la campagne à la rencontre des "gens". Il ne se prononce pas sur son éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2017. Il attend sournoisement que Hollande se positionne. Ce dernier engagé dans une descente suicidaire avec ses dernières déclarations révélées dans plusieurs bouquins et articles va repousser l'échéance au maximum histoire de le faire chier ainsi que les candidats socialistes frondeurs.
Macron n'envisage pas de se soumettre à la primaire socialiste, on ne se mélange pas avec ces gens là !! Il ne se déclare ni à gauche ni à doite et pas plus au centre, bref il n'est nulle part. Ratisser large avec ses crocs qui raient le parquet, tel est son credo.
Bref, il est jeune, a une bonne gueule, parle bien. Légitimé par aucune élection, il n'a de fait aucune casserole au cul.
En somme le gendre idéal sans aspérité qui plaît bien à la populace, laquelle pourrait être assez idiote pour voter pour ce candidat sans passé et sans programme.

Graines de bitume, enfants de la rue, Tananarive ******* Mokana, orphelinat à Fianarantsoa